Sélectionner une page

« Aedrus, Bomullus Hlioaribus, volaille noble…

famille des Anatidae, tendre en bouche, léger goût de noisette, à réhausser avec un peu de laurier…royale aubaine…et il faudra du thym aussi… » Se récitait le rôdeur…

…pour la troisième fois cette semaine, du jamais vu de mémoire de goupil.
Il eut une tendre pensée pour Syméon.

Le petit pâtre avait, une fois de plus, délaissé ses devoirs et son troupeau.

Oublieux du danger, le gardien de ces lourds volatiles terriens rêvait en secret de fins oiseaux de proie et de chasseurs célestes.

Il y aurait beaucoup à dire encore sur ces gros canards élevés pour leur précieux duvet…une prochaine fois peut-être ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez