Sélectionner une page

Sortant du bac, je suis entrée à l’école d’arts graphiques l’Esag-Penninghen. Et pour mon projet de diplôme, il y a 4 ans, j’ai choisi de mettre en image un monde qui me faisait rêver depuis longtemps : l’Arbre de Tobie. En transposant mon regard à l’échelle d’une fourmi, j’ai essayé d’imaginer ces paysages de bois vivant, de mousse et d’écorce.

La grotte de Tobie, dans la falaise d’écorce

le lac, dans les territoires d’Onessa

La maison des Lee

Tobie, 13 ans, 1 millimètre et demi

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez