Ça y est c’est les soldes, alors pour UNE newsletter voici pas une mais bien DEUX nouvelles formidables.

Première bonne nouvelle : mon deuxième album paraîtra

aux éditions Sarbacane le 5 Septembre !

©éditions Sarbacane 2018

C’est la couverture là au-dessus !

Sylvain de Sylvanie, un titre formidable, pour une histoire épiquement formidable.

Cette histoire, c’est le résultat d’une expédition en Imaginaire de grande envergure, effectuée avec un co-explorateur, Didier Lévy, et publiée chez Sarbacane, un éditeur d’explorateurs aussi carrément formidable. Une chic équipe de choc.

Cette histoire s’adresse aux enfants, à ceux qui ont été des enfants et ont aimé ça, et à ceux qui ont été des enfants mais ne s’en souviennent plus trop.

Si vous avez des enfants, autour de vous dans votre vie, ils en rêvent déjà. Si à un moment ou à un autre de votre vie vous avez été un enfant, je crois que ça vous plaira. Si toutefois vous n’avez jamais été un enfant, ou si vous connaissez des enfants qui n’ont pas l’air d’en être, il pourrait être vital de vous/leur procurer ce livre au plus vite, dès sa parution.

Deuxième nouvelle encore plus formidable : le 6 septembre, je vous invite

à venir célébrer Sylvain et vous immerger en Sylvanie…

Retrouvons-nous ce jour-là, à la galerie Octopus (69 rue Saint Jacques 75005) !

– à partir de 17h jusqu’à 19h, pour une séance de dédicace de l’album (par l’auteur ET l’illustratrice)
– et à partir de 19h, pour un vernissage de l’exposition des images de l’album, des crayonnés originaux et des dessous de cette expédition en Imaginaire.

J’ai – très – hâte de vous y accueillir 🙂

NB : vous pourrez vous procurer l’album à la galerie, le jour même.
NB 2 : ce sera une expo foudroyante : du 6 au 8 septembre uniquement.

Un premier retour sur Sylvain !

…et un bout de Sylvanie

Je l’ai retrouvé dans mon grand manteau de voyage. C’est que vous savez, pour un album comme celui-là, il m’a fallu plus de 5 mois en immersion totale là-bas, en Sylvanie. Alors on en accumule du bazar dans ses poches, et c’est délicieux comme une madeleine, de les retrouver après être rentré.

C’est un collier de mouton sylvain. J’aime bien parce que le cuir sent encore le mouton et un peu aussi l’herbe coupée, le soir, quand elle est restée longtemps au soleil.

Voilà.
N’oubliez pas de noter le 6 septembre dans vos agendas 😉
En attendant, et pour ne rien perdre des nouvelles de Sylvanie, vous pouvez vous inscrire ici :

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez